Horloge ESF

22/11/2017
HORLOGE
Heure :

Coordonnées

Nos Visiteurs

Aujourd'hui 21

Hier 34

Semaine 99

Mois 716

Total visites 184912

Chantier de QUICHO et HUAYLLUMA
Province de MACUSANI (PUNO)
PEROU
Novembre/Décembre 2007

Quicho, est un village de 2300 habitants très défavorisés, dont la moitié vivent dans des communautés à plusieurs heures de marche du centre du bourg situé à 4000m, éloignés des centres de décision, ce qui signifie sans eau, ni électricité, ni chauffage, ni réseau routier (les administrations les plus proches à plus de 5h de 4x4 quand il fait beau... une démographie galopante avec des mères très jeunes et peu scolarisées... (nombreuses à l’école primaire, actuellement il n’y a plus que 6 filles au collège pour 90 garçons).


 

Objectifs:

L'espoir pouvant venir de l'éducation, en concertation avec les autorités locales, nous avons mis la priorité sur l'électrification par panneaux solaires du collège et de deux écoles primaires, sans oublier les logements de fonction pour les personnels exilés dans ces montagnes. Parallèlement, nous avons travaillé à améliorer la disponibilité du peu d'équipements collectifs dont ils disposent, en installant aussi des panneaux pour la mairie, le centre de santé, les deux salles de réunion des paysans et le lampadaire sur la place du marché, ... et l'église.
Nous avons également équipé une centaine de maisons (petites constructions en pierre recouverte d’adobe, d'une pièce, avec sol en terre battue, toit de chaume ou tôle ondulée qui abritent la famille entière) avec des lampes solaires individuelles (remplaçant les bougies, lampes à pétrole).
Moyens: Outre la mission d'évaluation de 3 semaines à 3 personnes (novembre 2006) pour définir les besoins et les attentes des habitants, ESF s'est investi pendant 1 an pour trouver des "sponsors" et définir la mission. Un gros travail de préparation d'approvisionnements en France et localement et la réalisation (6 personnes pendant 6 semaines en novembre/décembre 2007).

 

 

 


 

Le budget:

Financé par l'ambassade de France à Lima qui a fourni la majeure partie des fonds (Fond de Contrevaleur Pérou-France), ainsi que, ESF National, ESF– Grenoble, RTE, Association Christophe Viard, l association AGIR 73-74, la CMCAS d’Annecy , et des dons privés auxquels il faut ajouter participation de la province de Carabaya ("mairie" de Macusani), a été tenu.
Objectifs tenus en temps, en heures et ...en budget: A la date prévue, le 5/12/2007, les installations étaient inaugurées par les autorités locales en
présence d'une forte délégation de l'Ambassade de France et des habitants de Quicho.
A noter que déjà la mairie de Macusani a pu acheter quelques dizaines de lampes supplémentaires, et que du coup le projet Quicho devient un modèle pour notre association et pour les villages aux alentours.


 


Suivi:
Nous attendons dans les prochaines semaines les premiers éléments de réponse à nos questionnaires d'évaluation de notre action, remplis par les habitants eux-mêmes. Cela nous permettra d'ajuster nos actions pour de futurs projets.
Nous en avons identifié un certain nombre pour lesquels nous pourrions d'ailleurs établir de nouveaux partenariats aussi efficaces... Autour de Quicho, Checacupé électrification des villages isolés Llutuyo, Pitumarca et Palca. La réhabilitation du système de pompage de Chécacupé, étude de microhydraulique à Quicho.

 


 

 

Copyright © 2017 energies-sans-frontieres - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public