Horloge ESF

18/11/2018
HORLOGE
Heure :

Nos Visiteurs

Aujourd'hui 2

Hier 40

Semaine 274

Mois 720

Total visites 199887

2003 TANANARIVE-VANGAINDRANO à MADAGASCAR


Madagascar : un pays pauvre !
Malgré ses richesses agricoles, minières, artisanales, et son attrait touristique, Madagascar est le 3ème pays le plus pauvre du monde.
70% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté.
Le père Pedro, prêtre argentin, a fondé l’association Malgache AKAMASOA afin de lutter contre la pauvreté et l’exode rural.

AKAMASOA :
L’association créée en 1989 a pour but la mise en oeuvre d’un devoir de solidarité pour apporter une aide morale et matérielle aux sans-abris de Madagascar.
Elle a à son actif la création de centres d’accueil et de réinsertion sociale.
C’est la raison pour laquelle le père Pedro a sollicité ESF Grenoble pour lui apporter une aide dans l’électrification des villages les plus pauvres de l’ile.

 

Objet de la mission :

Les villages d’Ambaniala et d’Antanénarénina, situés à proximité de la décharge de Tananarive sont dépourvus d’éclairage public et trop éloignés du réseau de la Jirama (l’électricien national).
Esf Grenoble a créé une production d’électricité solaire ainsi que la pose de lampadaires dans chacun de ces deux villages.
La mission s’est poursuivie à Vangaindrano, situé à 750 km de pistes au sud-est de Tananarive elle a consisté à alimenter en électricité les locaux d’accueil, le dispensaire et la nouvelle école construite par le père Pedro. Tout cet ensemble a été réalisé par extension du réseau et a nécessité la construction de réseaux MT, BT et du réseau intérieur d’AKAMASOA.
Toujours sur Vangaindrano, en  coopération avec la Jirama le réseau d’éclairage public en mauvais état a été réhabilité.
A Manasoa, le collège est éloigné de toute source électrique. Esf Grenoble a installé des panneaux solaires photovoltaïques.

Une mission qui assure la pérennité des installations !
Pendant la durée du chantier, des employés et salariés d’Akamasoa ont participé au chantier.
Ils ont également suivi un stage d’une journée pour bien comprendre le fonctionnement d’une installation de production d’électricité par panneaux solaires. Ils sont aujourd’hui capables d‘entretenir une installation, de détecter une panne et de réparer.

 

 

Akamasoa et l'informatique:
Les premiers PC et la formation dispensée aux professeurs date de 2001.
Aujourd’hui, en continuant largement cette formation, nous participons à la qualité de l’éducation des  jeunes de Akamasoa. Nous avons pour ambition de leur donner une ouverture au monde  à travers les moyens modernes de communication. Cette année encore après avoir renforcé l’équipement informatique de Akamasoa, nous avons consacré plusieurs semaines au perfectionnement des professeurs.

 

 

 

 Et demain...
Les besoins sont encore très  nombreux, Le Père Pedro en, nous remerciant pour notre dernière mission ne manque pas de préciser ses préoccupations immédiates : en 2004, Akamasoa doit construire 90 logements pour les 400 familles qui vivent encore dans des baraquements en bois. Construire également, 11 salles de classe, 5 écoles publiques, des puits, des canalisations d’eau potable, des routes.... la liste est encore longue. Nous avons encore beaucoup à faire dans ce pays.


Nos partenaires pour la réalisation de ce projet:

ESF national -  CCAS
Association « Magda » de l’école supérieure de commerce de l’Ain
La régie de St André de Corcy dans l’Ain.

 

MADAGASCAR 1998

 

 

 

Reprise du réseau MT, BT et de toute l'installation téléphonique du CHU de FIANARANTSOA à Madagascar avec la formation de 5 jeunes techniciens 3 ont trouvé un emploi suite à notre passage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Copyright © 2018 energies-sans-frontieres - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public